Les commentaires des matchs de la saison 2003-2004

La Bundelisgua :

La Bundesligua

30/01/2004 : Dortmund - Schalke (0-1)

Hier soir, il y avait deux matchs : D'un côté, le mien purement personnel, le match de ma rentrée et ma capacité à pouvoir m'exprimer dans un grand match. De l'autre celui du gardien de Dortmund qui devait d'être déterminant pour son équipe.

Personnellement, je suis content d'avoir retrouvé le haut niveau. Cela fait du bien de voir que je suis capable de m'adapter à un grand club et de rejouer au plus haut niveau après plus d'un an.

Concernant le match : Dans l'ensemble, Schalke a su maîtriser le ballon et les espaces du terrain tactiquement et techniquement. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes malgré cela, il y a eu deux points majeurs dans le match : Le premier point porte sur les deux penalty : le premier à la 8ème mn, moyennement tiré, qui nous aurait fait sûrement rentrés dans le derby d'une manière incisive. Le second à la 75ème mn, celui-ci aurait mis un coup de massue définitif à la rencontre. Le deuxième point majeur du match est le but à la 88ème mn alors que nous avions le ballon dans les pieds au milieu du terrain, un ballon anodin perdu et quelques secondes plus tard le but vainqeur pour Schalke. Cela fait beaucoup trop pour espérer gagner le derby.

Personnellement, lors de la première période, j'ai sorti 2 coup francs de Altintop. J'ai également réussi à m'imposer quelques fois dans les airs et durant la seconde période, j'ai effectué une sortie décisive sur un tir d'un attaquant de Schalke.

07/02/2004 : Wolfsburg - Dortmund (2-4)

Ce qui est le plus important, c'est qu'il s'agit d'une victoire, c'est la première en tant que titulaire à Dortmund. Elle est importante pour le club et surtout pour le groupe parce que cela faisait un petit moment que nous n'avions pas gagné.

Il y a plusieurs points à retenir de ce match : On retient bien évidemment la victoire, c'est le résultat final et c'est ce qui compte le plus. Mais on retiendra surtout la façon dont cela s'est passé : Nous étions encore une fois malmené avec un penalty contre nous où le joueur emmène le ballon de la main mais l'arbitre ne l'a pas vu, je le percute et il change la trajectoire du ballon en le touchant avec la main, l'arbitre siffle le penalty : 1-0.

Et puis derrière, nous avons marqué deux buts juste avant la mi-temps ce qui nous permet de revenir pour mener 1-2 à la pause. Ensuite on a vraiment bien géré, on s'est arc-bouté et on a laissé passé un peu les orages. Nous avons profité des espaces que nous a laissé Wolfsburg pour marquer 2 autres buts et gagner 1-4. Le deuxième but que l'on encaisse, même si personnellement je n'aime pas encaisser de but, est anecdotique. Sur l'ensemble du match, nous avons bien maîtrisé. La victoire et les 4 buts sont largement mérités et cette victoire fait vraiment du bien.

Personnellement sur la première période, je n'ai pas vraiment été sollicité, mis à part le penalty où le joueur emmène le ballon de la main, je le percute c'est donc moi qui le crée mais l'arbitre a reconnu après le match qu'il y avait eu main et que donc normalement il n'y aurait pas du avoir de penalty... En seconde période, je me suis imposé dans le domaine aérien et j'ai sorti une claquette sur la barre pour conserver le 1-3. Sur le 2ème but, le joueur vient seul et c'est lui qui gagne le duel, il marque à 2mn de la fin mais ca c'est pour l'anecdote...

14/02/2004 : Munich 1860 - Dortmund (0-2)

C'était un match très tactique contre cette équipe. Munich n'a pas fait de pressing très haut ce qui nous a permis de maitriser le ballon d'entrée de match et tout au long de la rencontre. Notre première occasion arrive à la demi heure de jeu par Ewerthon : il se présente seul devant le gardien qui réussit à la sortir. Puis de nouveau juste avant la mi-temps, Ewerthon se retrouve à nouveau seul et se fait tacler par derrière. Le pénalty est sifflé et transformé par Ewerthon. Le défenseur de Munich équope d'un carton rouge.

En 2ème période, nous avons continuer à bien jouer avec, en plus, l'avantage de la supériorité numérique. Presque naturellement, nous avons marqué un 2ème but à 20 minutes de la fin, sur une belle construction de jeu.

Personnellement, la soirée a été plutôt tranquille mis à part quelques corners où j'ai du m'employer sur quelques balles aériennes.

C'est donc vraiment une très bonne opération car nous venons de gagner deux fois à l'extérieur et consécutivement, ce qui veut dire que l'on retrouve le vrai visage du Borussia Dortmund et que c'est de bonne augure pour recevoir Cologne dimanche prochain à domicile.

21/02/2004 : Dortmund - FC Cologne(1-0)

Tout d'abord, c'est une troisième victoire consécutive qui nous fait le plus grand bien. Paradoxalement, c'est celle contre le dernier du championnat qui a été la plus dure des trois.

Après l'ouverture du score en début de partie, nous avons un petit peu hésité entre deux pensées : La première c'était de mettre le deuxième but, la seconde de conserver ce 1-0. Nous étions poussés par le public pour mettre le deuxième but, mais en même temps nous n'avons pas été suffisamment réalistes pour le faire, donc on s'est un peu crispé au fil des minutes. Par conséquent, nous sommes arrivés à une situation où l'on s'est mis en difficulté et nous avons donné la possibilité à Cologne de marquer, chose qui n'a pas été faite parce que nous avons bien réussi à défendre. Et puis malgré notre jeu assez moyen, nous avons réussi à prendre les 3 points, ce qui est le plus important pour continuer la spirale positive.

Ensuite, il y a mon match personnel, où cela vraiment très très bien passé. J'ai réussi à déjouer toutes les tentatives des joueurs de Cologne en étant décisif sur trois tirs : Deux en première période dont un coup franc et notamment à deux minutes de la fin, à la 88ème minute, sur une tête à bout portant que je mets en corner grâce à un réflexe.

C'est donc une double satisfaction : La victoire, avec la série en cours qui continue et, personnellement j'ai fait le match le plus accompli depuis que je suis ici. Cette fois-ci contrairement à Schalke où l'on avait pris un but à deux minutes de la fin, là j'ai réussi à tenir le score vierge pour notre camp.

28/02/2004 : Werder Brême - Dortmund (2-0)

Sur l'ensemble du match, le Werder Brème a mérité sa victoire sans forcement avoir mieux joué que nous. Ils nous ont quand même poussé beaucoup plus à la faute et dans le retranchement que nous, nous aurions pu espérer le faire. Nous sommes restés un peu trop restrictif et attentif. Après une très bonne première période tactique durant laquelle nous les avons très bien maîtrisé, nous n'avons pas assez su poussé et surtout assez joué au ballon pour les mettre en difficulté en seconde période. Nous avons donc accumulé corners et coup franc contre nous, qui malheureusement nous ont posé préjudice sur l'ensemble de la rencontre. Ce n'était pas un grand match mais nous aurions pu nous en sortir mieux que ça si nous avions produit plus de jeu. Le Werder Brème a su faire basculer le match en sa faveur et mérite sa victoire.

L'autre point ce sont les retrouvailles avec deux français : Johan Micoud et Valérien Ismaël avec qui j'ai joué pendant trois saisons à Lens et gagné la coupe de la Ligue. Valérien avait marqué un but contre son camp au match aller à Dortmund et là c'est lui qui frappe. Son tir est dévié par un autre français Guy Demel, c'est un peu l'histoire de ce match… Pour le second but à deux minutes de la fin, Ailton part et marque dans l'angle fermé.

D'un point de vue personnel, cela ne s'est pas trop mal passé mis à part ces deux buts qui sont deux buts de trop. Néanmoins, j'ai réussi à sortir un coup franc sur mon côté et je pense que j'ai fait ce que je devais faire durant cette rencontre.

Maintenant, il faut que l'on se reprenne pour la réception de Stuttgart samedi prochain, c'est notre dernière chance pour la ligue des champions l'année prochaine : En cas de victoire, nous ne serions plus qu'à trois points de Stuttgart au classement. Il faut donc se servir de ce match de Brème pour regarder ce que nous avons fait de bien ou pas et mettre toutes les chances de notre côté pour battre Stuttgart samedi.

06/03/2004 : Dortmund - VFB Stuttgart (0-2)

Cette défaite est une grosse déception : nous comptions beaucoup sur ce match pour revenir à 3 points de Stuttgart. Je dirais que dans l'ensemble, Stuttgart a vraiment bien maitrisé la partie. On encaisse un but au bout de 5 minutes de jeu sans avoir été agressifs et nous sommes restés passifs toute la 1ère mi temps sans avoir élaboré un jeu cohérent.

En seconde période, nous avons eu la possibilité une ou deux fois de revenir au score mais nous n'avons fait que cumuler maladresse et manque de réussite. En toute de fin de match, Stuttgart obtient un pénalty et le score en restera là.

D'un point de vue personnel, je n'ai pas eu grand chose à réaliser. Quelques ballons aériens et un coup franc assez lointain que je parviens à capter sans problème. Sur le 1er but, je pars à contre-pied. Quant au pénalty sifflé, l'attaquant joue bien le coup car je ne le touche à aucun moment de l'action.

C'est donc logiquement que Stuttgart s'est imposé car nous ne sommes pas parvenus à les bousculer ni même à rentrer dans le match.

13/03/2004 : SC Fribourg - Dortmund (2-2)

Ce résultat nul est vraiment dommage car nous aurions mérité mieux sur l'ensemble de la rencontre : nous avons bien maitrisé le jeu et nous nous sommes procurés les plus belles occasions. Malheureusement, un pénalty assez sévère est sifflé contre nous et il s'agit du 2ème en 2 matchs. Nous sommes parvenus quand même à revenir au score s'en pouvoir l'emporter.

Pour ma part, je n'ai pas eu grand chose à faire : une sortie malheureuse sur le 1er but et sur le pénalty, je pars du bon côté mais le ballon rebondit sur le poteau pour finir dans mes buts.

Je dirais que sur l'ensemble du match, nous méritions les 3 points car nous avons été supérieurs à Freibourg mais cela n'a pas suffit. Et pour conclure sur une note positive, je pense que la qualité du jeu que nous avons développé était intéressante et qu'il faudra s'en resservir pour les prochaines rencontres si l'on veut rester dans le haut du tableau.

20/03/2004 : Dortmund - Eintracht Francfort (2-0)

Je pense que c'est l'un de nos meilleurs matchs, avec celui face à Munich 1860, par sa qualité de jeu, depuis que je suis rentré dans l'équipe. Nous avons vraiment pris le match par le bon bout aussi bien par l'agressivité dans les premières minutes que dans le jeu et le volume de jeu et c'est le plus important.

Sur l'ensemble du match la victoire est méritée : nous avons eu toutes les occasions, beaucoup de possibilités et nous avons logiquement ouvert le score. Ensuite, cela s'est un peu cassé pour Francfort car l'un des joueurs a été expulsé, c'est à l'image de notre domination. Nous avons été un rouleau compresseur tout au long du match avec un nombre important d'occasions de but. C'est donc une grande satisfaction du résultat et surtout du volume de jeu produit ce dont nous étions à la recherche depuis un petit moment.

Personnellement, cela s'est très bien passé, je fus très peu sollicité. J'ai eu deux balles importantes à négocier. La première c'est un face à face avec l'attaquant de Francfort durant la première période : sur le côté, je réussi à tacler le ballon en dehors des 18 mètres. La seconde et la plus importante c'est lorsque nous menons 1-0 : le joueur frappe dans l'angle fermé et je réussi à sortir du pied. Cela fait basculer le match et nous marquons le deuxième but.

Généralement cela c'est très bien passé et puis quand je ne prend pas de buts je suis toujours extrêmement satisfait, cela veut dire que l'équipe est dans le bon sens, moi y compris.

27/03/2004 : Hannovre 96 - Dortmund (1-1)

Nous sommes revenus d' Hanovre avec un match nul. Un point à l'extérieur n'est pas un mauvais résultat mais il est vrai que nous espérions faire mieux. Malheureusement, nous payons une erreur individuelle alors que nous avions plutôt bien maitrisé le match. En 1ère période, nous avons dominé dans le jeu et je dirais que c'est logiquement que nous avons ouvert le score par un très beau tir de Frings. Nous avons même la possibilité de faire le break sans y parvenir.

Après la mi temps, Hanovre a changé son dispositif tactique et nous a posé beaucoup plus de problème. C'est donc à quelques minutes de la fin, suite à une faute de main "évitable" dans la surface de réparation, qu' Hanovre est parvenu à égaliser sur pénalty.

Personnellement, j'ai pris énormément de balles aériennes et j'ai eu à faire deux arrêts sur deux coups francs.

04/04/2004 : Dortmund - Bochum (4-1)

Je pense que la victoire 4-1 est logique et largement méritée. Nous avons fait un bon match dans le jeu aussi bien que tactiquement qu'au niveau de l'offensive. C'est très intéressant pour la fin de saison et nous avons bon espoir de faire la coupe de l'UEFA la saison prochaine.

Malheureusement nous avons pris un but un peu contre le cours du jeu juste après notre premier but, mais nous avons vite réagi en menant 3-1 à la pause. Cette victoire est belle et bien pour la suite.

Personnellement, cela s'est bien passé : je n'ai pas eu grand chose à faire et ce que j'ai fait, je l'ai bien fait, c'est également de bonne augure pour la suite. Mon match fut tranquille, j'ai juste sorti un coup franc.

Sur l'ensemble du match, c'est une très belle victoire qui nous donne confiance pour les matchs à venir.

10/04/2004 : Hambourg SV - Dortmund (0-2)

Je peux dire que nous avons réalisé un très bon match à l'extérieur car Hambourg est une très bonne équipe. Ce qu'il faut retenir de cette rencontre, c'est notre maîtrise tactique mais aussi collective. A la fin de la première période, nous menons logiquement 0-2 en ayant bien maitrisé notre sujet. En seconde mi-temps, nous avons géré le match et procédé par contres, en laissant venir nos adversaires sans jamais être réellement en difficulté.

Pour ma part, je suis satisfait de n'avoir pas encaisser de but. J'ai réalisé un arrêt "réflexe ", une double parade : sur un tir à bout portant, je repousse le ballon une première fois et j'interviens à nouveau immédiatement sur le joueur qui avait suivi.

Sur l'ensemble du match, notre victoire est méritée. L'équipe poursuit une bonne dynamique et c'est de bonne augure avant de recevoir le Bayern, samedi prochain.

17/04/2004 : Dortmund - Bayern Munich (2-0)

Je dirais que je viens de vivre une semaine exceptionnelle entre la prolongation de mon contrat et une belle victoire contre le Bayern de Munich 2 à 0. C'était un match que nous avions bien préparé tout au long de la semaine. Nous avons fait un gros travail tactique pour contrecarrer l'équipe du Bayern dans un premier temps et surtout mettre notre jeu en place par la suite.

Une première période plutôt tactique pendant laquelle le Bayern a monopolisé le ballon. Nos directives étaient de ne pas jouer trop offensif afin de ne pas s'exposer aux contres. En seconde période, le déclencheur du match a été le penalty sur Gambino car, dès sa transformation, le Bayern a été complètement déstabilisé et c'est logiquement que nous nous sommes imposés sur un deuxième but marqué sur corner.

Le Bayern n'a pas vraiment réagi et a même fini par craquer complètement avec l'expulsion de Ballack suite à un deuxième carton jaune. C'est donc une victoire logique et méritée.

En ce qui me concerne, tout s'est passé tranquillement : une première mi temps un peu agitée où il a fallu être présent, un tir de Santa cruz bien capté et en seconde période, à part un tir lointain, je me suis contenté de gérer et de commander ma défense. En conclusion, c'est une belle victoire collective pour le club.

24/04/2004 : Bayer Leverkusen - Dortmund (3-0)

Contre Leverkusen, il faut bien reconnaître que nous n'avons pas pesé lourd dans la balance…D'entrée de jeu au bout de 20 secondes, ils ont une occasion terrible qui aurait pu sceller la rencontre avant même le premier but de la sixième minute, c'est dire l'engagement qu'il ont mis dans le match. Ils ont été supérieurs dans tous les domaines aussi bien techniques que tactiques, dans l'envie, dans tout... Nous perdons 3-0 logiquement sans rien à dire, le score aurait même pris davantage d'ampleur si quelques maladresses de leur part et quelques gestes juste de notre part n'avaient pas été là. Nous sommes passés à travers de notre match. Même si l'on avait eu un Dortmund conquérant comme la semaine dernière contre le Bayern, je pense que malgré cette envie que l'on n'a pas eu, si on l'avait eu, on aurait simplement pu espérer un match nul, peut être mérité. Leverkusen est pour moi la meilleure équipe de Bundesligua dans le jeu, dans la qualité technique et la qualité des passes. C'est un peu l'équivalence en France du jeu à la Nantaise quand il est à son apogée.

En ce qui me concerne, j'ai eu un peu de travail. Pour le premier but, je suis malheureux sur ma sortie : le ballon en profondeur donne un beau lob. Ensuite sur le deuxième but, c'est un tir à bout portant, le troisième c'est un penalty : le cinquième depuis que je suis rentré dans l'équipe cela fait beaucoup. Après pour le reste, cela s'est bien passé : j'ai sorti un coup franc, j'ai gagné un duel, un face à face mais cela reste anecdotique. Cependant, c'était important de le faire pour ne pas avoir trop d'ampleur au niveau du résultat.Nous avons chuté logiquement, et certainement lourdement à Leverkusen mais cela aurait pu être beaucoup plus lourd tellement cette équipe a de la qualité.

Maintenant la situation est clair, nous allons jouer la cinquième place avec Bochum qui a fait match nul contre Brême, donc ils sont à un point devant nous, Schalke à 4 points derrière. Pour terminer la saison, nous allons rencontrer des équipes en bas de classement : Rostock, Berlin, Mönchengladbach et Kaiserslautern. Cela ne va pas être facile mais je pense que ce sont des équipes à notre porté pour espérer la coupe de l'UEFA.

01/05/2004 : Dortmund - Hansa Rostock (4-1)

Superbe victoire 4 buts à 1 contre Rostock. Nous avons mené très rapidement car au bout de 25 minutes, nous avions déjà inscrit deux buts (sur coups de pied arrêtés ce qui est l'une de nos forces) et trois avant la mi-temps. Nous avons donc réussi ce que nous voulions faire : une grosse entame de match. Le premier but est marqué d'une magnifique tête croisée de Madouni qui jouait en défense avec Demel. Nous étions donc trois français sur le terrain et c'est à souligner car très valorisant pour le football français. Le deuxième but est d'ailleurs amené par Demel qui centre sur la tête de Koller et le troisième but est un corner dévié.

En deuxième période, l'équipe s'est un peu relachée et nous encaissons un but sur un centre un peu flottant, sur lequel je suis un petit peu court. Mais sur l'ensemble du match, la maitrise était dans notre camp et c'est logiquement que le quatrième but fut inscrit. En ce qui me concerne, je n'ai pas eu grand chose à faire mis à part un centre en retrait en première période et ce but encaissé sur lequel je suis un peu malheureux par rapport à la trajectoire de la balle.

Cette victoire essentielle permet donc à l'équipe de prendre trois points et de revenir à la cinquième place car Bochum a fait match nul contre Stuttgart. Tout cela nous relance dans la course pour l'UEFA.

08/05/2004 : Hertha Berlin - Dortmund (6-2)

l n'y a pas grand chose à dire sur ce match : Nous avons sombrés collectivement et individuellement à commencer par moi-même notamment sur le premier but. Il s'agit d'un coup franc excentré, je ne dégage pas le ballon assez loin de la zone dangereuse, il rebondit sur le pied de l'un de mes camarades : Sébastien Kehl et le ballon rentre dans le but. Lorsque l'on encaisse un but comme celui-là au bout de dix minutes, il est bien évident que nous sommes déjà en difficulté et la première période a confirmé l'image de ce but. Non seulement je fus très moyen sur cette action là mais l'équipe est rentrée dans le match à l'image de cette action. Nous avons également pris aussi un deuxième but très tôt, où Marcelinho a réussi à faire ce qu'il voulait : me mettre le ballon au ras du poteau. Ensuite le troisième but est arrivé juste derrière avant la mi-temps dans un centre tiré que je repousse mais le joueur de Berlin est seul pour mettre un ciseau retourné dans le but. Evidemment avec 3-0 à la mi-temps, la messe était déjà dite.

En seconde période, la situation ne pouvait qu'être différente et nous l'espérions. Elle l'a été avec l'entrée d'Ewerthon, qui a tout de suite inscrit un but qui nous a redonné espoir. Mais en cherchant à jouer trop haut collectivement et trop tôt aussi dans le match, nous nous sommes tout de suite exposés aux contres des Berlinois. Ils ont fait mouche tout de suite, et nous avons pris trois buts en contre. Malgré les deux buts d'Ewerthon qui a essayé de nous remettre dans la partie, le match a été pris dans le mauvais sens du début à la fin et à l'arrivée, c'est une défaite extrêmement lourde.

Personnellement, ce n'est pas la meilleure soirée que j'ai passé depuis que je suis ici mais j'assume ma part de responsabilité. Elle n'est ni générale, ni uniquement de ma faute mais j'assume le premier et le quatrième but qui sont de ma responsabilité première. Ensuite le reste fait partie d'une chute collective, cela fait partie du métier, je le prends. J'ai discuté avec mon entraîneur au lendemain du match, rien n'est changé pour ma situation. Simplement, nous avons tous envie de réagir samedi prochain contre Mönchengladbach pour terminer les matchs à domicile en beauté.

15/05/2004 : Dortmund - Mönchengladbach (3-1)

Cette victoire 3-1 face à Mönchengladbach est amplement méritée dans le jeu. Je crois que nous avons a fait ce que le public attendait de nous après la déconvenue samedi dernier à Berlin. Nous l'avons fait dans le résultat mais pas dans l'entame de match durant laquelle nous avons encaissé un but largement évitable : Je réussi à dévier le ballon du genou mais malheureusement, elle revient sur un joueur de Gladbach qui met la tête. C'était donc la pire entame que nous pouvions faire pour se réhabiliter après le dernier match. Mais l'équipe est restée sereine et par notre fond de jeu nous avons continué à attaquer et avons pu revenir dans le match grâce à un but d'Ewerthon. Ce qui nous a fait vraiment du bien c'est le but de Dede juste avant la mi-temps dans les arrêts de jeu de la première période. Evidemment, en rentrant avec un score de 2-1 à la pause, la donne avait changé.

En seconde période, bien que menant 2-1 Mönchengladbach a réussi à nous pousser et il a fallu que je m'emploie en cette seconde période notamment sur un arrêt décisif à 2-1 : Je réussi à sortir une balle du pied et évite l'égalisation. Puis derrière Jan Koller a marqué un but en contre. Nous avons tout de même acquis une victoire logique dans le contenu. Nous avons maîtrisé l'ensemble.Personnellement, cela s'est très bien passé, avec de nombreux ballons aériens que j'ai tous captés. Ensuite j'ai réussi imposer ma présence et l'arrêt en cours de match a été très important pour moi, surtout dans le fait d'être décisif dans le match après Berlin.

C'était également le dernier match de Stephan Reuter à domicile, c'est un grand monsieur qui a tout gagné : la coupe du monde, la coupe d'Europe des nations, la Champions League avec Dortmund, et les titres de champion avec la Juventus et le Borussia. C'est un très grand privilège et un très grand honneur d'avoir joué avec lui même s'il nous reste encore un match samedi. En ce qui nous concerne, ce dernier match est la finale du championnat. Ils nous faut prendre les trois points face au Kaiserslautern afin d'assurer notre cinquième place. Une dernière semaine décisive nous attends donc et nous ferons le point samedi prochain.

22/05/2004 : FC Kaiserslautern - Dortmund (1-1)

Malheureusement, après ce dernier match, je dirais que c'est une grosse déception car nous terminons 6ème au classement place classique pour jouer l'intertoto mais ne nous donne malheureusement pas accès à l'UEFA directement.

Nous avons débuté ce match de la pire des façons car nous encaissons un but sur coup franc à la dixième minute. L'attaquant de Kaiserslautern s'est retrouvé seul au deuxième poteau et place une tête au ras du poteau. C'était donc plutôt mal engagé. Cette première période a été très moyenne et nous n'avons pas réussi à mettre Kaiserslautern en difficulté alors qu'eux ont été très bons dans les vingt premières minutes. Ils nous ont poussé à la faute mais nous avons réussi à rester à 1-0 à la mi-temps. Nous sommes rentrés en seconde période avec de meilleures intentions. Ils commençaient à accuser le coup physiquement, nous en avons profité et nous sommes parvenus à égaliser à vingt minutes de la fin. Nous nous sommes même procurés une dernière belle occasion mais la balle n'était pas assez appuyée et le gardien parvient à la sortir. Ce match nul est donc une mauvaise affaire car Bochum ayant gagné à domicile, il nous passe devant et reprend la cinquième place qualificative pour l'UEFA. C'est malheureux pour cette saison, car nous avons bien tenu et c'est toujours difficile de perdre une place européenne à la dernière journée.

Personnellement, j'ai plutôt bien réussi ce match en gagnant quelques duels notamment celui en fin de match face à Klose, l'international allemand. Cela nous permet de rester à un partout et d'espérer une victoire mais cela n'a pas suffit à l'emporter car nous n'avons pas réussi à marquer le but de plus qui aurait fait la différence.