Les commentaires des matchs de la saison 2004-2005

La Bundelisgua :

DFB-Pokal (Coupe d'Allemagne) :

Coupe Intertoto :

La Bundesligua

07/08/2004 : Dortmund - Wolfsburg(1-2)

Tout d'abord, je dirais que cette semaine avait plutôt bien démarré pour moi car l'entraineur m'a confié le poste de gardien numéro 1 pour cette nouvelle saison.

Malheureusement, samedi avec ce 1er match, nous avons eu une grosse déception pour plusieurs raisons : la 1ère c'est bien évidement la défaite. Cela fait 2 matchs de suite que nous perdons à domicile et la seconde c'est que nous nous sommes inclinés devant une équipe plus faible car sur l'ensemble du match, aussi bien en qualité dans le jeu qu'en quantité sur le nombre des occasions franches nous n'avons malheureusement pas réussi à l'emporter.

Wolfsburg, en venant deux fois dans notre camp, a fait preuve d'un réalisme rare puisque qu'ils ont marqué à chaque fois (sur corner à la 42ème minute et en seconde période, sur un contre où l'équipe ne s'est pas remplacée).

Personnellement, je n'ai pas vraiment eu d'intervention à faire dans ce match.

Grosse désillusion donc sur ce match car nous méritions au moins le match nul et même les 3 points logiquement. Au bout du compte, nous repartons avec rien et nous sommes déjà en difficulté en ce début de saison. Il faut maintenant se reconcentrer et surtout garder la qualité de notre jeu pour aller chercher des points le prochain match.

14/08/2004 : Mönchengladbach - Dortmund (2-3)

C'est une très belle victoire 3-2 face au Borussia Mönchengladbach, dans un match où la première période a été de très haut niveau avec cinq buts, ce qui est assez rare en Bundesligua.

Nous avons mal débuté les vingt premières minutes et nous prenons un but logique car tactiquement nous n'étions pas très bien en place. Sur un centre de Ziege, la défense passe à travers et je suis pris à défaut à bout portant. Nous avons réagi immédiatement avec un coup franc de Jensen qui est dévié. On se remet tout de suite dans le bain mais malheureusement Gladbach continue à pousser et nous met un but pratiquement d'anthologie sur un tir en pleine lucarne à l'opposé, sur ce coup là je ne peux pas faire non plus grand chose. Juste derrière sur l'engagement, nous égalisons, nous avons donc réagi une deuxième fois, on a vraiment montré du caractère dans ce match là et juste à deux minutes de la mi-temps on réussi à prendre l'avantage. On égalise par Koller, et on prend l'avantage par Ewerthon à la fin de la première mi-temps.

En deuxième période, nous avons pu bien contrôler et nous nous sommes mieux réorganiser tactiquement, notamment sur ce coté droit avec Ziegue qui nous a posé beaucoup de problèmes. Nous aurions pu tuer le match par Thomas Rosicky, qui a une occasion tout seul devant le gardien. Mais derrière, nous avons réussi à bien tenir et garder le 3-2.

En ce qui me concerne, mis à part ces deux buts où je suis livré à moi-même, le reste du match s'est bien passé. Quelques prises aériennes, un petit tir à un quart d'heure de la fin du match sur mon coté droit, le joueur adverse reprend en faisant un tir à bout portant mais il est hors-jeu, cela n'a donc pas de conséquence. Et puis de même à deux minutes de la fin, où sur une frappe de Neuville qui part dans la lucarne, je réussis en deux temps à la sortir je permet donc à l'équipe de prendre les trois points de la victoire et non le seul point du match nul.

Je suis vraiment heureux d'avoir les trois points pour le club et l'ensemble du groupe pour cette première victoire à l'extérieur spécialement lors de ce derby. Et pour moi c'est le premier arrêt déterminant sur les deux premiers matchs que nous avons joué et qui permet à l'équipe de prendre trois points.

29/08/2004 : Dortmund - Hannovre 96 (1-1)

Evidemment la déception est présente sur ce match. Sur la physionomie du match, il y a eu des moments importants lors de la rencontre. L'aspect global et technique a été moyen mais finalement malgré avoir ouvert encore une fois de plus le score, par un super but de Thomas Rosicky en première période, et d'avoir deux fois la possibilité de faire le break nous prenons un corner à la dernière minute du match sur la dernière action.

C'est une frustration collective et personnel parce que j'ai réalisé vraiment un bon match pour ne pas dire mieux, en sortant deux belles balles et en gagnant mes deux contre un en première période. Je me suis également imposé dans le domaine aérien. Mais malheureusement ce dernier corner nous a été fatal parce que nous n'avons pas su se mettre à l'abri avant ou parce que nos n'avons pas su faire ce qu'il fallait sur ce match là. C'est vraiment très désagréable de se faire remonter dans la dernière minute et il va falloir que nous remédions à cela pour la suite du championnat.

Personnellement cela s'est bien passé mis à part cette dernière minute, une fois de plus, où nous prenons ce corner au deuxième poteau : le joueur est seul et réussi à mettre la tête. J'ai gagné quelques face à face en première période et j'ai réussi à m'imposer dans les airs la plupart du temps.

11/09/2004 : Bochum - Dortmund (2-2)

Nous avons joué un match attendu par les supporters car il s'agissait du derby contre Bochum. En première mi temps, Bochum nous a été supérieur et a ouvert le score sur un coup de pied arrêté. Nous n'étions pas très à l'aise et cela pour deux raisons : la première, c'est le gros pressing de Bochum et la seconde c'est que nous ne sommes pas parvenus à rentrer dans le match lors de cette première mi temps et nous étions donc logiquement menés 1 à 0 à la pause.

En seconde période, nous avons réussi à trouver nos marques et nous sommes rapidement revenus au score. Il y a ensuite un pénalty contre moi et que j'estime assez sévère : sur une balle aérienne, le joueur se laisse un peu tomber et l'arbritre siffle la faute. Fort heureusement, je parviens à l'arrêter et cet évènement permet à l'équipe de se galvaniser car dans la foulée, c'est Ewerthon qui marque un deuxième but. Il a d'ailleurs la possibilité d'inscrire le troisième mais n'y arrive pas. Je dirais que c'est là notre problème depuis le début de saison car nous ne réussissons pas à tuer nos matchs quand cette opportunité s'offre à nous. Après cette occasion, c'est malheureusement Bochum qui reviendra au score grâce un but "contre son camp" : sur mon côté gauche, je dévie une frappe qui rebondit sur le genou de Guy Demel et le ballon termine au fond des filets.

En ce qui me concerne, je suis assez satisfait sur l'ensemble de la rencontre même si j'ai encaissé deux buts sur lesquels je ne peux pas faire grand-chose. La satisfaction vient surtout par le fait que j'arrête ce pénalty qui aurait pu être décisif au tableau d'affichage en fin de rencontre. C'était donc un beau derby, haut en couleur, plein d'émotions et c'est quand même un bon point de pris.

18/09/2004 : Dortmund - Bayern Munich (2-2)

Ce match contre le Bayern de Munich a été une grosse déception au niveau du résultat. Nous avions cette victoire à portée de main et nous nous sommes fait remontés dans les toutes dernières minutes du match. Cela va faire de nous une équipe contre laquelle il est facile de revenir.

Personnellement, j'ai réussi à sortir 3 balles décisives sur la seconde période qui auraient pu nous faire beaucoup plus mal. Quant aux 2 buts, il s'agit de 2 têtes à bout portant et sur lesquelles je ne peux pas faire grand-chose.

C'est donc une grosse frustation après un match aussi plein car nous avions réussi à bousculer le Bayern mais le résultat final est négatif comme bien souvent depuis le début de cette saison où nous ne réussissons pas à tuer les matchs.

26/09/2004 : FSV Mainz 05 - Dortmund (1-1)

A nouveau, les matchs se suivent et se ressemblent : comme souvent depuis le début de saison, nous avons pratiqué un jeu assez intéressant qui nous a amené un nombre incalculable d'occasions que nous avons malheureusement du mal à concrétiser. Il est bien évident que nous ne pouvons pas avoir 100% d'efficacité mais le déchet dans les occasions franches non marquées est vraiment trop important. Sur ce match, nous avons ouvert le score sur une tête de Jan Koller et à la fin de cette première période, nous avons encore 3 possibilités lors de différents duels avec le gardien de faire le break.

En seconde période, nous nous faisons remonter sur un centre un peu dévié par la tête de Guy Demel. Nous aurons à nouveau la possibilité d'emporter ce match 2 à 1 sans y parvenir. Ce soir, c'est donc une grande frustration de ne ramener qu'un seul point de Mayence car très objectivement, ce match doit se terminer par une victoire 3-1 et ce score aurait du être acquis à la mi-temps.

En ce qui me concerne, cela s'est plutôt bien passé car j'ai réussi à sortir 2 balles en première période dont une qui partait en pleine lucarne mais je parviens à la détourner en corner. La seconde période a été plus tranquille mais malheureusement, j'encaisse ce but sur cette tête déviée.

Je tiens à remercier, en toute amitié, mon ostéopathe Philippe Bolet qui a vraiment pris de son temps et mis son talent et ses compétences à ma disposition pour me permettre de tenir ma place ce soir car je m'étais blessé lors du précédent match mercredi dernier.

02/10/2004 : Dortmund - FC Nuremberg (2-2)

Une fois de plus, c'est encore un match nul, un match nul de plus. Celui-ci était une beau match nul parce que, sur l'ensemble et le contenu du match, Nuremberg nous a posé énormément de problèmes. Il a notamment mené 2-0 au bout de 30 minutes jeu, ce n'est quand même pas rien. En fin de première période nous avons réagi en revenant à la marque deux fois par Jan Koller. Le fait d'être revenu au score pour le repos est très positif.

En deuxième période Nuremberg a continué à nous poser des problèmes et s'est montré dangereux sur coup de pieds arrêtés. Cette fois-ci nous avons réussi à ne pas encaisser sur coup de pieds arrêtés, c'est une bonne chose car c'était notre point faible.

Mais nous avons quand même encaissé deux buts, deux buts de trop. Et puis nous avons eu l'occasion malgré tout cela de gagner le match mais nous ne l'avons pas fait. Nous continuons un peu sur notre lancée de ne pas savoir faire le dos rond cette fois en encaissant un but de moins ou peut être en mettant un but de plus à 3-2. Nous n'arrivons pas à faire cela et nous restons sur la dynamique des matchs nuls, c'est un petit peu dommage mais bon c'est comme ca, c'est que le début de saison et il y a encore des réglages à trouver en tout cas défensivement. Je trouve que l'on prend encore un peu trop de buts à mon goût.

D'un point de vue personnel cela s'est plutôt bien passé puisque sur l'ensemble du match j'ai réussi à être déterminant sur deux coups notamment en première période juste avant les deux buts qui sont arrivés coup sur coup. En première premiere période, un tir au raz du poteau que je réussi à sauver et en deuxième période une balle déviée qui permet de rester à 2-2. Sur les deux buts, je suis deux fois tout seul, je n'ai pas eu de grande chance sur ces deux coups là.

16/10/2004 : Vfb Stuttgart - Dortmund (2-0)

Un score logique sur l'ensemble du match : Stuttgart nous a mis un gros pressing et de notre côté, nous n'avons pas su rentrer dans la partie. Tout s'est joué en deuxième période pendant laquelle Stuttgart a appuyé un peu plus ses actions et à partir du moment où ils ont ouvert le score, tout se compliquait pour nous. Et comme nous n'étions pas dans un bon jour, nous avons encaissé un second but et cela aurait encore pu s'aggraver… c'est donc un résultat logique.

Quant à moi, je dirais que ma prestation a été plutôt bonne. En première période, il y a surtout un face à face que je gagne en écartant le ballon du pied. Quant aux buts que j'encaisse, il s'agit d'une frappe de 20-30 mètres, un tir croisé sur lequel je ne peux pas réaliser grand-chose et le second but est marqué par un joueur qui se retourne et frappe en pivotant à 5-6 mètres du but. Malgré cela, je réussis à sortir encore deux balles notamment sur un face à face et je pense avoir, comme depuis le début de saison, bien tenu ma place.

Malheureusement, c'est encore de deux buts de trop et nous vivons maintenant une crise au Borussia : le président est annoncé partant et je pense - cela n'engage que moi - que nous allons vers un remaniement dans les jours prochains.

23/10/2004 : Dortmund - Hambourg SV (0-2)

A ma grande surprise vendredi soir, l'entraîneur m'a annoncé que je serai sur le banc pour le match à domicile face à Hambourg, sans avoir de réels motifs sportifs si ce n'est qu'avec un changement de président, de nouveaux choix étaient préférables ...

Cette décision "politique" ne fait que confirmer cette déstabilisation à mon encontre, qui aurait pu être plus sévère en cas de victoire de notre équipe. Mais le résultat en a voulu autrement, surtout après le deuxième but marqué par Hambourg, quant à mon grand étonnement le stade a scandé mon nom ...

Je ne sais pas si je jouerais mardi à Berlin, mais je suis sans états d'âme après avoir entendu l'appel des supporters à mon égard pour sortir le Borussia de cette grave crise ...

26/10/2004 : Hertha Berlin - Dortmund (0-1)

Sur le match de Berlin, l'entraîneur a confirmé ce que je disais auparavant sur le match de Hambourg. Malgré le mauvais match de mon concurrent, il a insisté et l'a mis titulaire de nouveau contre Berlin. Ce qui confirme bien mes propos du match à l'issu du match de Hambourg : je n'ai eu aucune blessure, ni mal aux dents, ni quoi que ce soit d'autre. C'est simplement un choix de l'entraîneur que lui n'a pas assumé en tant que tel, pour ne pas mettre de pression supplémentaire sur l'autre gardien et lui laisser un peu de temps. Moi je confirme que face à Hambourg c'était bien un choix purement politique qui a été confirmé mardi à Berlin et qui sera confirmé d'autant plus pour les matchs à venir puisque nous avons gagné à Berlin.

Pour le match en lui-même, sur son ensemble, nous avons été supérieur et nous avons marqué un but juste avant la mi-temps par Jan Koller. Nous sommes tombés sur une équipe de Berlin vraiment désordonnée qui n'a pas eu une seule occasion, aucune chance d'espérer faire un match nul.

Pour rajouter encore un peu plus à la situation négative du moment, mercredi en rentrant de Berlin, je me suis blessé à la fin de l'entraînement sur le haut de l'épaule au niveau d'un ligament. Ceci me met forfait pour la venue de Leverkusen mais je pense que cela ne change pas grand chose pour moi puisque j'aurais été au mieux remplaçant. Cette blessure n'est pas très grave et je pense reprendre dans le milieu de la semaine prochaine.

DFB-Pokal (Coupe d'Allemagne)

21/08/2004 : Lübeck-Dortmund (0-1)

Nous avons joué ce week-end notre premier match en coupe d'Allemagne. Nous avons eu énormément d'occasions et la logique du score aurait du être de 3 voir 4 buts d'écart entre les deux équipes mais en ce moment, l'équipe se crée beaucoup d'occasions sans parvenir à marquer. Heureusement, sur ce match, un seul but nous aura suffit pour l'emporter.

Sur l'ensemble de la rencontre, la maitrise était dans notre camp mais on est jamais à l'abri d'un but malencontreux sur un coup de pied arrêté ou sur un contre. L'équipe de Lubeck nous a posé quelques problèmes jusqu'à la fin mais nous avons su tenir et la qualification est amplement méritée.

Pour moi, la soirée a été plutôt tranquille. J'ai eu à prendre quelques ballons aériens et je me suis couché deux fois sur des tirs moyennement dangereux.

Une victoire qui nous amène à la qualification et nous apporte l'essentiel : être au prochain tour !

22/09/2004 : Dortmund - SpVgg Unterhaching (3-1)

Ce match face à Unterhaching en coupe d'Allemagne est notre première victoire à domicile. La légitimité est respectée dans la course dans la mesure où comme dans tout championnats ou coupes il y a toujours des surprises, même en Allemagne. C'est une grande satisfaction car c'est une belle victoire.

La première période était quand même assez équilibrée et on ouvre le score à la fin de celle-ci par Ewerthon, c'était une bonne période pour nous. Après la pause, Koller inscrit le deuxième but en suivant une balle qui traînait dans la surface de réparation. Mais sur l'engagement on encaisse un but dans la minute : un tir à vingt mètres en pleine lucarne. Nous avons encore pensé un petit moment que le syndrome de la remontée de fin de match pouvait encore existait mais finalement nous avons été très fort sur ce match. Face à une équipe de deuxième division, nous avons quand même bien appuyé malgré ce but encaissé tout de suite après avoir mis le deuxième. Ewerthon inscrit logiquement un troisième but sur penalty mais le score aurait du être beaucoup plus large.

Personnellement, le terrain était très difficile. J'ai eu un tir à rebond en début de match et j'ai pris quelques balles aériennes. C'est une victoire logique et nous nous qualifiions pour les huitièmes de finale de la coupe d'Allemagne.

Coupe Intertoto

17/07/2004 : Genk-Dortmund (0-1)

Et bien oui .. la saison a repris… Comme je vous l'écrivais précédemment, le nouvel entraîneur a décidé de partir sur une concurrence à 50/50 entre Weidenfeller et moi. Cela c'est très bien passé lors des matchs amicaux puisque je n'ai pas pris de buts lors des quatre périodes de ces matchs. C'est donc logiquement que j'ai pris place comme numéro un dans les buts samedi face à Genk pour ce tour de la coupe Intertoto. J'ai alors confirmé le fait d'être invaincu puisque nous avons gagné 1-0.

Nous avons bien maîtrisé la première période en ouvrant le score juste avant la mi-temps. En seconde période nous avons été dominé mais nous avons su faire face et tactiquement l'équipe a vraiment bien géré la situation. Personnellement cela s'est très bien passé, j'ai sorti deux ballons dans le jeu mais le plus important est le penalty stoppé à la 91ème minute qui nous permet de confirmer notre victoire. D'un point de vue collectif, c'est toujours intéressant de gagner le premier match 1-0 même si rien n'est fini.

Il y avait également un deuxième match à l'intérieur du match, c'était le mien et je pense l'avoir gagné. Maintenant chaque match possède sa vérité et nous verrons ce que nous réserve le match retour samedi à 15h00 au Westfalenstadion.

24/07/2004 : Dortmund - Genk (1-2)

Malheureusement, nous sommes éliminés de cette coupe Intertoto qui pouvait nous donner une une place en coupe UEFA. Logiquement, sur l'ensemble du match retour, nous avons clairement déjoués : il a fallu attendre la 47ème minute pour avoir la première occasion.

Genk nous a posé énormément de problèmes d'un point de vue tactique mais aussi d'un point de vue de vivacité : ils ont été très vivaces, très véloces et plus percutant. C'est logiquement que l'attaquant brésilien Camargo a ouvert le score d'un superbe but de la tête. A la mi-temps, nous étions alors menés 1-0 : les pendules étaient remises à l'heure. En seconde période, nous avons eu le bonheur d'égaliser sur un coup franc de Dede. Nous étions à égalité jusqu' à cette 86ème minute où l'on perd un ballon bêtement. Evidemment ils poussaient pour arracher leur qualification et c'est ce qu'ils ont fait sur un contre avec encore une tête du même brésilien Camargo qui me bat et qui nous élimine.

C'est une grosse déception pour nous tous puisque nous espérions tous, bien évidemment, gagner cette coupe Intertoto pour disputer l'UEFA. Genk a été plus fort que nous sur ce match là, il a mérité plus que nous cette qualification.

Personnellement c'était un match relativement tranquille où je n'ai pas eu grande chose à faire si ce n'est quelques tirs bien placés qui n'étaient pas plus dangereux que cela… et ces deux buts du brésilien qui nous font très mal.