La transition : Arsenal (Janvier 2003 - Juin 2003)

L'opportunité de connaître un grand club.

Après mon départ du RC Lens, j'ai été contacté par Arsenal. Cela a été bien évidemment un grand bonheur qu'Arsène Wenger pense à moi. J'ai donc traversé la Manche fin janvier et découvert tout ce que j'avais espéré durant ma carrière et ce pourquoi j'ai travaillé : l'opportunité de connaître un grand club.

Arsenal a donc été pendant ces six derniers mois de la saison une expérience formidable pour me remettre de cette décision de partir de Lens. Celle-ci a été prise dans un esprit clair et avec une émotion réelle à ce moment là parce que l'on n'efface pas dix années de carrière, dans le même club, d'un seul coup de baguette magique.

Arsenal est arrivé au meilleur moment pour moi et cela restera un souvenir exceptionnel, grâce au groupe de joueurs français, et à l'ambiance très fraternelle avec les gardiens tel que David Seaman, Stuart Taylor et l'entraîneur Bob Wilson.

En photo ci-contre, la "cup" gagnée avec notre groupe dans lequel je m'étais impliqué et senti au premier plan. Je suis donc reparti avec beaucoup d'enrichissements dans l'apprentissage au quotidien de la vie d'un très grand club.