Un peu plus ... de technique

La prise de balle

Pour commencer cette série de description de mouvements techniques, j’ai choisi un geste qui me tient particulièrement à cœur car lorsqu’il est bien exécuté, il procure une joie incomparable : la prise de balle nette et précise sur une frappe.

Lorsque les attaquants adverses mènent une offensive pour finalement frapper au but, il faut beaucoup de vigilance. En effet si la frappe est pure, forte et précise, le gardien doit être agile et tout en souplesse pour s’étirer au maximum et capter la balle sans la relâcher. Ce geste est beau car il met fin à une phase de jeu tout aussi belle, une attaque adverse.

Pour réaliser ce geste, le gardien doit posséder d’excellents réflexes. Or ces réflexes sont le fruit d’une technique qui s’acquiert grâce à l’entraînement. Les exercices sont très importants et ne doivent pas être pris à la légère. Chaque phase de jeu est décomposé pour séparer la technique, la tactique et le physique. Pour réaliser l’arrêt dont nous parlons, il est nécessaire de répéter des dizaines, voire des centaines de fois, le même geste grâce à un exercice très simple mais très efficace qui peut être réalisé par tout le monde. Il suffit de placer huit à dix ballons à 20-15 mètres du but et de faire enchaîner les frappes le plus vite possible. Au début, c’est très répétitif, on ne fait que " boxer " les ballons, mais au fur et à mesure qu’on travaille, on parvient à les capter sans les relâcher.

Le duel

Dans un duel, il faut distinguer deux cas de figure :

1 - On a le temps de sortir des 16,50 mètres avec le pied et de devancer l'attaquant qui n'a pas la possibilité de se saisir du ballon : soit on dégage au pied, soit on récupère le ballon avec la poitrine et on relance immédiatement.

2 - L'autre cas, c'est le vrai duel : quand le joueur arrive en ayant réussi à perforer la défense et se retrouve seul face au gardien dans la surface de réparation. Devant cette situation, il est impératif d'avancer le plus rapidement possible sur l'attaquant pour fermer tous les angles de tirs car plus le gardien est proche et moins le joueur a le temps de regarder où se situent les buts. A ce moment là, c'est à l'inspiration de chacun : en ce qui me concerne, s'il me fait un crochet ou un dribble, j'essaye de plonger dans ses pieds et s'il essaye de tirer, je reste bien sur mes deux jambes et je pars du bon côté pour dévier le ballon et contrer le tir.

Pour gagner un duel, il y a trois choses à retenir :

     - Avoir une très bonne lecture du jeu,

     - Ne pas hésiter à intervenir en dehors de la surface en sachant qu'il s'agit bien souvent d'une sortie "sans filets" et que si l'on intervient avec la main c'est le carton rouge assuré,

     - Avancer rapidement sur le joueur dans la surface de réparation pour ne pas lui donner d'angles et être extrêmement lucide, opportun et inspiré pour contrer le ballon.