Sur la route de Guillaume

Jeff - "J'ai appris en l'observant"

Je me souviens de l'époque où Guillaume était à Lens, j'étais encore jeune et je me rendais avec mon ami à Bollaert pour voir les matchs. Pour moi, il était une idole, j'étais en admiration devant lui (Comme beaucoup de jeunes gardiens). Un jour, j'ai eu la chance d'intégrer le centre de formation de Lens. Mon pote qui faisait parti du groupe pro côtoyait les joueurs et s'entraînait avec eux. Moi, avec l'équipe réserve. Puis un jour, j'ai eu l'occasion de rencontrer Guillaume, et de pouvoir travailler avec lui lors de spécifiques avec Dédé Lannoy. J'ai appris en l'observant à l'entraînement, et je garde d'excellents souvenirs. J'ai pu voir également que c'était un homme très simple. Je continue à suivre ses performances avec Dortmund, et j'en profite pour le saluer.

Guillaume : Je connais très bien Jeff, il a été gardien au Mans et joue actuellement à Neuchatel Xamax en Suisse. Cela me fait très plaisir de t'avoir marqué, cela prouve que j'ai donnée l'envie à quelques personnes.

Maik - A l'entraînement du Borussia Dortmund

Am 24. Februar war ich beim Vormittagstraining. Beim Torwarttraining habe ich zusammen mit einem Freund zugeschaut. Nach dem Training habe ich Guillaume nach einem Foto und einem Autogramm gefragt. Dieses Foto habe ich nun an Guillaume geschickt.

Guillaume: Der Empfang der deutschen Publikum war wunderbar.Die Zusammenkünfte am Antrieb und nach den Spielen sind immer ein wirkliches Vergnügen.

Le 24 février au matin, j'ai assisté à l'entraînement de l'équipe et j'ai tout particuliérement suivi l'entrainement des gardiens avec un ami. Apres l'entraînement, j'ai demandé une photo et un autographe à Guillaume. Guillaume qui a accepté de prendre cette photo avec moi.

Guillaume : L'accueil du public allemand a été formidable. Les rencontres à l'entrainement et après les matchs sont toujours un réel plaisir.

Séverine - Un grand respect

Fondue du RCLens mais vivant à Montpellier, je n'avais encore jamais eu l'occasion de croiser les joueurs; j'ai pu le faire en Février 2002, à l'aéroport, avant le match Montpellier-Lens.

Guillaume s'est montré très disponible pour signer le maillot et prendre une photo (j'aurai du mettre des talons de 20 cm !!!), malgré le peu de temps dont il disposait.

Il fait parti des quelques joueurss à avoir un grand respect des supporters, et je regrette son départ du RCL.

Bonne route Guillaume !

Guillaume : Même si le temps nous manque parfois, c'est toujours un plaisir de rencontrer les personnes qui nous soutiennent hors de notre région.

Bonjour amical à toute la section de Perpignan !

Christophe - Un moment inoubliable...

Dès le coup de sifflet final de ce dernier match du Championnat de France de football saison 2001/2002, j'étais, comme tous les lensois à cette époque, le plus triste au monde. Mais, après cette grande déception, j'ai décidé avec mon petit frère et ma mère d'aller voir les joueurs lensois pour les remercier de cette superbe saison qu'ils venaient d'accomplir et qui avait, malheureusement, mal fini !

Je tenais particulièrement à voir Guillaume Warmuz car, comme lui, j'occupe le poste de gardien de but et je l'admire particulièrement pour l'avoir déjà rencontré étant plus jeune et habitant la région de Lens.

Il est environ minuit quand le car du RC Lens arrive devant l'entrée de l'aéroport, et là, les joueurs descendent du bus avec leur président, Gervais Martel. Nous étions 7 supporters à être venu les remercier et les réconforter à l'aéroport. Soudain, j'aperçois Guillaume qui sortait du car par la porte arrière. Je vais le voir en ayant assez peur de me faire rejeter car ils avaient tous une triste mine (normal après cette défaite !). Je lui serre la main, le félicite pour tout le bonheur qu'il a pu m'apporter pendant cette saison ; il me remercie d'être là, ça lui a un peu remonté le moral. Je lui fais signer mon maillot de gardien et je lui ai dit que j'étais gardien comme lui et que je l'admirais. On a fait une photo ensemble et là il a dû partir car il devait embarquer dans l'avion.

Malgré la défaite de Lens et la perte du titre de Champion de France au profit de l'Olympique Lyonnais, cette soirée reste un moment inoubliable pour moi.

Guillaume : Bien sûr, je n'oublierais pas cette triste soirée. Mais si j'ai pu apporter un petit quelque chose de positif à Christophe après cette défaite alors cela me fait très plaisir.

Isabelle - D'excellents souvenirs...

J'ai rencontré Guillaume pour la 1ère fois lors d'un entraînement du RC Lens qui se faisait encore à l'époque sur le terrain de Tassette. Il était l'un des joueurs les plus disponibles, n'hésitant à rester pour signer les autographes, prendre des photos et discuter avec les supporters. C'est donc tout naturellement qu'il est devenu mon joueur préféré et le premier maillot que j'ai acheté était floqué "Warmuz".

Je crois que l'on a l'image d'un joueur très sérieux et concentré, ce qui est bien entendu le cas en match mais Guillaume savait aussi mettre de l'ambiance sur un terrain. Je me souviens que, lors d'un entraînement, il avait pris la place d'un joueur de champ et il avait marqué 2 ou 3 buts dont un corner direct !! Inutile de vous dire la partie de plaisir … "Alors, vous avez vu le nouveau buteur de Lens ?" avait-il dit en riant. Je lui avais même proposé d'ajouter un zéro sur son maillot pour le faire jouer en numéro 10. Je n'ai que d'excellents souvenirs avec lui. C'est certain, il restera l'un des joueurs qui aura marqué de son empreinte le RC Lens.

Guillaume : Isa était, et est toujours présente pour le racing...Nous avons vécu de très bons moments, tous ensemble.